Return to site

Parents : semez les graines du bonheur

Tous les parents souhaitent élever leurs enfants pour qu’ils se sentent bien dans leur peau, confiants dans leurs capacités, qu’ils sachent aimer se défendre, s’amuser…bref qu’ils soient heureux !!!

Bien sûr, le bonheur se construit individuellement pas à pas ..Toutefois être parent permet d’établir les bases, comme un jardinier préparez le terrain et mettez un bon terreau puis laissez faire la nature !

Devenir un bon jardinier, c’est prendre le temps de réunir tout ce qu’il faut tout en se posant les bonnes questions. En d’autres termes commencer par soi même avant d’essayer de transmettre : se connaître soi même, vivre en pleine conscience, accueillir le bonheur, aligner son style de vie et ses comportements….

Prendre conscience qu’en matière d’éducation ce que l’on dit est moins important que ce que l’on fait…..

Vous désirez que votre enfant soit équilibré….il faudra aspirer à cet équilibre vous-même..

Vous voulez que votre enfant sache gérer ses frustrations….Commencez par développer cette capacité en vous…

Tout en commençant votre travail sur vous-même et pour vous aidez à y voir clair voici six conseils qui contribueront à l’épanouissement de vos enfants….et donc au votre !

  1. Créez une base de sécurité.

La première chose dont un enfant a besoin pour devenir une personne heureuse est d’éprouver un sentiment de sécurité : la confiance de se sentir aimé et soigné….Donnez d’abord à votre enfant des racines…

Outre les conseils bien connus…prenez le temps de toujours le calmer et de lui faire comprendre qu’il n’est en rien responsable, sans entrer dans les détails…Cette confiance et ce calme le sécurise…

Etre un parent trop anxieux ou trop vigilant lui transmet le message que le monde est trop dangeureux voir hostile..

Soyez présents, attentifs, soutenants tout en évitant de provoquer des angoisses….

2. Osez être vous-même.

« Pouvoir être soi même est une condition insdispensable pour être heureux...Comment apprendre aux enfants qu’ils sont bien tels qu’ils sont ? »

N’essayez pas d’être le parent parfait, reconnaissez vos propres faiblesses, restez calme en ajoutant un petite dose d’humour et le tour sera joué…

Si l’on est capable en tant que parent, le cas échéant, de s’excuser, d’avouer ses erreurs, de reconnaître ses défauts et de pouvoir en rire, les enfants apprennent qu’ils n’ont pas besoin d’être parfaits….

3. Voyez votre enfant tel qu’il est.

Si vous arrivez à voir votre enfant tel qu’il est et à lui donneer sa liberté en respectant les règles et les normes, vous lui permettez alors de construire sa propre personnalité…

Reconnaissez et acceptez les différences entre vos enfants et dites leur que chacun est unique. Veillez à ce que chacun de vos enfants passe un moment seul avec son papa et/ou sa maman de sorte qu’ils reçoivent tous une attention exclusive….

4. Etablissez un vrai contact

La comunication n’est pas seulement une question de langage. Ce que nous disons, ressentons, voulons dire et faisons doit être cohérent, sous peine que les enfants tombent dans la confusion.

Invitez vos enfants à l’introspection et posez leurs des questions…Comment te sens tu ? Comment se fait- il que tu te sentes ainsi ? Comment pourrais-tu résoudre ce problème.

Un enfant est heureux quand il ressent un vrai contact et un amour attentionné….

5. Sentez, ressentez, goûtez…

Le corps est source de bonheur.Sentir le soleil sur la peau, sentir l’air circuler dans nos poumons, la force de nos muscles quand nous courons…Tout cela c’est du bonheur !!!

Vous pouvez aider votre enfant à ressentir et habiter son corps en lui massant ses pieds, en lui apprenant à respirer, en l’aidant à ressentir ses émotions et à les localiser dans son corps…

Quand vous éveillez les capacités sensorielles chez votre enfant, la conscience qu’il a de son corps augmente..

6. Laissez votre enfant voler de ses propres ailes.

Observez ce qui sucite l’intérêt de votre enfant, ce qui lui fait plaisir même si cela ne fait pas partie de votre univers…

Encouragez-le à poursuivre sans le surcharger de vos peurs…

Après lui avoir donné des racines, il est temps de lui donner des ailes..

Puis apprenez lui à percevoir son bonheur, ce qui le rend heureux…et à remercier pour ce sentiment de joie en lui demandant chaque soir ce qu’il a trouvé de plus beau ou de plus amusant dans sa journée.

La reconnaissance s’apprend.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly